Brochures S'inscrire Nous contacter

Assistant comptable

Considéré comme le professionnel des chiffres, l’assistant(e) comptable est rattaché au service comptable. Accessible à partir de différentes formations, ce poste requiert plusieurs compétences techniques. Vous voulez devenir assistant comptable ? Ce guide vous dit tout sur ce métier et la formation à suivre pour y accéder.

Les missions de l’assistant comptable

L’assistant comptable assiste généralement les comptables dans la gestion quotidienne de la comptabilité générale. Cela comprend la saisie des factures, des dépenses et des recettes, ainsi que la tenue des registres et des journaux comptables.

Il joue également un rôle crucial dans la vérification de l’exactitude des données financières. Ce dernier effectue des rapprochements bancaires, analyse les écarts et les erreurs éventuelles. Il propose également des corrections si nécessaires. De plus, il est responsable du suivi des échéances de paiement, de l’établissement des déclarations fiscales et de la préparation des documents nécessaires aux audits.

Celui-ci peut être impliqué dans la gestion de la trésorerie de l’entreprise. Il surveille les flux de trésorerie, et participe à l’élaboration des budgets. Il peut également intervenir avec d’autres services comme les pôles social-paie des entreprises ou des cabinets. On le sollicite notamment pour traiter les aspects comptables liés aux salaires et aux charges et déclarations sociales.

Assistant comptable : formations, études et diplômes

Pour devenir assistant comptable, le candidat peut suivre différentes formations. Il peut accéder rapidement au poste avec un niveau BAC Pro AGOrA (assistance à la gestion des organisations et de leurs activités).

Néanmoins, si vous voulez espérer une évolution de carrière, suivez une formation en BTS Comptabilité et Gestion. Ce diplôme d’État confère le grade de BAC + 2 et permet de bénéficier d’une première expérience professionnelle en contrat d’apprentissage.

Les qualités et compétences requises

Une solide connaissance des principes comptables et des normes financières est indispensable. L’assistant comptable doit être capable de maîtriser les différentes méthodes de comptabilisation et de produire des états financiers fiables. De plus, une grande rigueur et un sens de l’organisation sont nécessaires pour traiter les opérations comptables courantes avec précision.

La maîtrise des outils informatiques reste également primordiale dans ce domaine. L’assistant comptable doit être à l’aise avec les logiciels de comptabilité, de finance et de tableur. Il lui faut effectivement effectuer des tâches comme la saisie des données, la création de rapports et l’analyse des résultats.

En tant qu’assistant, la communication est une compétence clef. Effectivement, ce dernier travaille avec les autres membres de l’équipe comptable. Il intervient également auprès des clients et des fournisseurs. L’aptitude à travailler avec précision et discrétion reste également cruciale. L’assistant de gestion en comptabilité manipule effectivement des informations financières sensibles.

Les évolutions professionnelles

Devenir assistant comptable présente des avantages indéniables. En effet, les perspectives de carrière sont très intéressantes. Les évolutions de salaire également. En milieu de carrière, l’assistant comptable peut toucher jusqu’à 2 400 euros brut par mois. Après quelques années d’expérience, il peut évoluer vers des postes comme responsable comptable ou responsable administratif et financier.

Poursuite d’études

Les diplômés peuvent poursuivre leurs études vers un grade Licence ou un DCG – Diplôme de Comptabilité et Gestion.