Brochures S'inscrire Nous contacter

Assistant de gestion sociale

L’assistant de gestion reste grandement sollicité dans la gestion des ressources humaines. Néanmoins, ses missions ne s’arrêtent pas là. Ce dernier est aussi amené à travailler étroitement avec la direction. Il intervient également dans la gestion comptable et financière. Pour devenir assistant de gestion sociale, le candidat doit donc avec une grande polyvalence.

Voyons de plus près la formation d’assistant de gestion sociale à privilégier et les compétences requises.

Assistant de gestion sociale

Assistant de gestion : quelles sont ses missions ?

Les missions de l’assistant de gestion sont particulièrement variées. Il s’occupe, dans un premier temps, de la gestion administrative du personnel. Cela inclut le suivi des congés et absences, la mise à jour des dossiers personnels et la législation du travail. L’assistant de gestion sociale gère les bulletins de paie, les notes de frais ainsi que les dossiers collaborateurs.

D’autre part, l’assistant de gestion est aussi appelé le bras droit du chef d’entreprise. Sous sa responsabilité, ce dernier gère les emplois du temps (réunions, agendas, etc.), les courriers et prépare les dossiers du dirigeant.

Étant un collaborateur multitâche, l’assistant de gestion peut aussi exécuter d’autres missions liées à la comptabilité de l’entreprise. On le sollicite donc pour suivre le budget et la comptabilité, la trésorerie, et pour gérer les relations avec les services fiscaux et les banques.

Assistant de gestion : formation, études, diplôme

Suivez une formation en BTS Comptabilité Gestion pour accéder à ce métier. Avec un diplôme de niveau BAC + 2, il est aisé de devenir assistant de gestion. Il vous sera ainsi plus facile de prendre en charge les activités comptables et de gestion.

Les qualités et compétences attendues

L’assistant de gestion doit impérativement démontrer une extrême polyvalence, ses tâches étant considérablement variées. Outre son grand sens des responsabilités, il doit faire preuve de rigueur, être pluridisciplinaire et doué d’initiatives. Sa capacité à s’adapter à toutes les situations reste aussi grandement sollicitée.

Parce qu’il intervient dans la gestion comptable et financière, l’assistant de gestion sociale doit également avoir de solides connaissances en comptabilité et en gestion. Sa maîtrise des logiciels de bureautique et de gestion reste donc un atout indéniable.

De solides compétences en communication sont également essentielles. Ce dernier interagit effectivement beaucoup avec ses collègues, et collaborateurs de l’entreprise.

Assistant de gestion : salaire

La rémunération de l’assistant de gestion varie selon l’étendue de ses missions et de son expérience. En tant que débutant, ce dernier peut gagner entre 25 000 et 32 000 euros bruts par an. Avec de l’expérience, ce dernier peut toucher jusqu’à 50 000 euros bruts par an.

Les évolutions professionnelles

Étant pluridisciplinaire, ce poste reste un excellent tremplin pour accéder à des fonctions à hautes responsabilités. L’assistant de gestion peut ainsi prétendre à des postes comme responsable administratif ou responsable de pôle social et juridique.

Poursuite d’études

Les diplômés peuvent poursuivre leurs études vers un grade Licence ou un DCG – Diplôme de Comptabilité et Gestion.

Voir aussi