Réussir les épreuves écrites du diplôme d’expertise comptable

18/09/2018

Comment réussir le diplôme d'expertise comptable ? C'est une question récurrente que se posent de nombreux candidats qui savent bien que ce diplôme de niveau 1 est difficile.

Pour y parvenir, il n'y a pas de secret. Il faut travailler régulièrement et établir un planning de révision pour organiser son travail personnel.

Mais pour de nombreux candidats au diplôme d'expertise comptable, l'isolement et le train train quotidien n'aident pas à réussir. Le diplôme est d'un « accès difficile et nécessite beaucoup de travail, de rigueur et par-dessus tout, de l'endurance ».

« S'adresser à l'ENOES permet de ne pas rester seul, de travailler à plusieurs, d'obtenir des conseils et surtout une méthodologie rigoureuse » estime Kada MEGHRAOUI, diplômé d'expertise comptable, enseignant à l'ENOES et professeur certifié en économie et gestion comptable dans son livre blanc « Réussir le diplôme d'expertise comptable ».

Conseils pour l'épreuve de déontologie

L'épreuve de déontologie est probablement la plus simple des trois épreuves. Basée sur ce qui pourrait s'apparenter à des questions de cours, elle prend la forme d'un QCM ou d'un QRC, les questions à réponses courtes. Elle ne dure qu'une heure.

Pourquoi est-ce l'épreuve la plus simple ? Tout simplement parce qu'elle permet à de nombreux candidats qui n'ont pas obtenu la moyenne à l'épreuve de révision, de compenser une note comprise entre 8 et 10. Lorsque l'épreuve est bien préparée, la note peut être très supérieure à 10/20 et aller jusqu'à 18/20.

La moyenne générale à cette épreuve est généralement, sauf exception, plus élevée que celles des deux autres épreuves du diplôme d'expertise comptable. En mai 2018, les trois quarts des candidats ont obtenu une note supérieure ou égale à la moyenne.

Le conseil de Kada Meghraoui, extrait du livre blanc

Entraînez-vous avec les annales de 2010 à aujourd'hui, pour repérer les questions qui reviennent souvent et répondre dans le temps imparti !

Conseils pour préparer l'épreuve de révision

L'épreuve de révision légale dure 4h30 et est affectée d'un coefficient 3. Réputée difficile et crainte par de nombreux candidats, la moyenne générale à cette épreuve atteint rarement la note de 10/20. Une session sur 4 depuis 2010 bénéficie d'une moyenne générale supérieure à 10/20.

En mai 2018, 55.4% des candidats ont obtenu une note supérieure ou égale à la moyenne.

Ces statistiques montrent que l'épreuve est loin d'être insurmontable. « C'est la gestion du temps qui sera votre pire ennemi le jour de l'épreuve » précise Kada Meghraoui.

Extrait du livre blanc

En fait l'épreuve n'est pas difficile en soi mais surprend le candidat qui se perd dans la recherche d'informations.

« J’ai pris le temps de construire un classeur clair et facilement utilisable pour éviter de me perdre dans cette documentation pléthorique. »

Découvrez les autres conseils et les réponses aux questions récurrentes des candidats au DEC en téléchargeant gratuitement le livre blanc !

S’inscrire Brochures Contact
Please wait...

Subscribe to our newsletter

Want to be notified when our article is published? Enter your email address and name below to be the first to know.