Témoignage d’Isabelle de KERVILER, Auteure de “Dessine-moi la compta”

08/02/2022

, Témoignage d’Isabelle de KERVILER, Auteure de “Dessine-moi la compta”

Isabelle de KERVILER est auteure, expert-comptable et commissaire aux comptes, experte agréée par la Cour de Cassation.

Elle a répondu à quelques questions sur l'attractivité de la profession dans le n°72 de l'IFEC, le magazine de la profession comptable.

Vous souhaitez démocratiser la comptabilité, pourquoi ?

La première raison vient d’un constat : la comptabilité est l’affaire de tous et pas seulement des professionnels du chiffre. Dans la vie personnelle,
nous comptons tous les jours quand nous échangeons avec notre banquier, notre syndic de copropriété, notre assureur, notre notaire…
Dans la vie professionnelle, tout le monde devrait savoir parler chiffres qu’il s’agisse des avocats, des chefs d’entreprise, des syndicats, des élus
locaux… Le champ de la comptabilité est très vaste : c’est le langage de l’économie, partagé par tous.

La deuxième raison est essentielle : les professionnels doivent parler un langage compréhensible pour que la traduction soit aisée entre les
chiffres et les mots et pour qu’ils soient des acteurs de confiance pouvant copiloter la comptabilité avec leurs clients.

Ce livre s’adresse également aux financiers qui, sans être experts-comptables, doivent maîtriser la nature économique des comptes.
J’ai pris le parti d’imager la relation au chiffre à travers le parcours d’un petit garçon qui commence par vouloir gérer son argent de poche. Au fil
des chapitres, il grandit et fait face à des situations chiffrées de plus en plus complexes. Il s’agit de montrer comment gérer son cash, que l’on soit
enfant ou adulte, via un roman graphique . J’ai voulu un livre jeune et dynamique, s’appuyant sur l’affirmation de Napoléon : « Un bon dessin
vaut mieux qu’un long discours ».

Article similaire  Journées Portes Ouvertes de l'ENOES le 12 février 2022
A votre avis, comment mieux attirer les jeunes dans la profession ?

L’image du métier d’expert-comptable et de commissaire aux comptes reste austère ; il est donc important d’expliquer ce qu’il est devenu et quel
rôle il joue dans l’économie. Il convient de répondre à la question que se posent les jeunes : quel est le sens de leur travail ? Notre activité offre des
choix très divers en matière de secteurs (agriculture, industrie, commerce), de tailles d’entreprise (start-up, TPE, PME , grande entreprise), de types
de mission (gestion, finance, fiscalité, ressources humaines, informatique, évaluation, stratégie…) ou de modes d’exercice (mode libéral, salarié en
cabinet ou en entreprise). Et rien ne nous enferme dans une seule voie : nous pouvons -au cours de notre carrière- changer de secteur, de taille
d’entreprise, de mission ou de statut.

Il faut songer à « dépoussiérer » notre image . Il faut donner aux jeunes des exemples concrets de missions, leur exposer nos atouts, notre apport
mais aussi nos valeurs. Au premier rang de ces valeurs figure notre éthique, et la confiance qui en découle. La crise sanitaire a aussi largement
démontré notre rôle majeur pour accompagner et sauver des entreprises.

 

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Inscription à la newsletter

S'il vous plaît, attendez...
Voulez-vous être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
S’inscrire Brochures Contact
Please wait...

Subscribe to our newsletter

Want to be notified when our article is published? Enter your email address and name below to be the first to know.