Le comptable devient un gestionnaire numérique

Le comptable devient un gestionnaire numérique

Publié le 12 avr 2016

Le 70e congrès de l'Ordre des experts-comptables était dédié à l'expert-comptable numérique. Avec l'évolution des technologies, le comptable et l'expert-comptable se doivent d'évoluer afin de mieux accompagner la transformation numérique de leurs clients et partenaires

Mais si le numérique transforme le métier en supprimant des tâches, il crée aussi d'autres manières de travailler et d'envisager la relation client.

Le comptable se doit donc d'évoluer et certaines écoles prennent déjà ce pari, en intégrant le discours des instances, pour faire évoluer leurs formations à l’expertise comptable.

Le numérique transforme la société

Les habitudes de vie de la population sont profondément bouleversées par le numérique car les jeunes générations sont habituées aux échanges dématérialisés.

Or, le papier a un coût. Ce coût, qui diffère de celui du numérique, n'est pas uniquement lié à la matière. La numérisation fait gagner beaucoup de temps aux différents acteurs, qui ont la possibilité de récupérer leurs documents, en tous lieux, grâce à une simple connexion internet.

Cette transformation de la société provoque aussi une profonde mutation des attentes des clients. D'un côté, les clients avant-gardistes, réclament des solutions numériques à leurs partenaires experts-comptables, afin de profiter de mises à jour rapides. De l'autre, des clients qui ont plus de mal à s'adapter, obligent encore les cabinets à rester sur l'ancien modèle.

Cette dichotomie ne permet plus aux cabinets de maintenir leur rentabilité. Tous doivent faire des choix pour rester compétitifs.

Malheureusement, celui qui persiste avec l'ancien modèle, risque fort de disparaître avec le temps. Un cabinet avec une clientèle qui ne jure que par le papier aura-t-il la même valeur que celle d'un cabinet numérique, probablement plus pérenne ?

Les cabinets d'expertise comptable doivent donc s'adapter à ces évolutions et anticiper les changements rapides qui risquent de venir.

L'accélération des échanges va de pair avec une évolution très rapide des modèles économiques. Aux cabinets d'anticiper ces évolutions pour accompagner au mieux leurs clients et futurs clients.

Du comptable au gestionnaire numérique

Les évolutions technologiques ont des répercussions immédiates sur le travail des comptables. Hier, un comptable faisait de la saisie des pièces justificatives, de la révision, et établissait les comptes.
Demain, le comptable accompagnera son client dans l'intégration des pièces justificatives dans un logiciel dédié à ses besoins, puis dans le logiciel comptable. Il effectuera aussi un certain nombre de paramétrages, afin d'automatiser le maximum de tâches.

Cette nouvelle organisation permettra au client de bénéficier de tableaux de bord, de prévisions de trésorerie, toujours à jour de ses dernières opérations.

L'immédiateté et la rapidité de mise à jour des informations permettront une meilleure anticipation des résultats et des réactions plus rapides en cas d'imprévu.

De son côté, le comptable ou l'expert-comptable pourra intégrer les informations saisies, photographiées ou scannées par le client. L'imputation automatique des opérations dans les bons comptes du logiciel comptable permettront au comptable de se consacrer à des tâches différentes, et beaucoup plus valorisantes, comme le conseil.

Mais tous ces éléments nécessitent une formation adéquate et une sensibilisation des jeunes professionnels. Sans compétences en informatique, pas d'intégration, de paramétrage ou de réutilisation des données.

Les programmes de formation en évolution à l'ENOES

L'ENOES est une école qui prépare aux diplômes de la filière de l'expertise comptable. De la première année de DCG au diplôme d'expertise comptable (DEC), toutes les matières y sont enseignées.

L'ENOES est aussi une école à l'écoute des instances et qui fait évoluer ses programmes de formation, non seulement pour répondre aux exigences des programmes officiels, mais aussi et surtout, pour adapter la formation aux besoins des employeurs.

La transition numérique est en marche et les cabinets ont besoin de jeunes sensibles à ces problématiques, à l'aise avec les outils numériques et capables de s'adapter aux futures évolutions des technologies.

Inscription à la newsletter

S'il vous plaît, attendez...
Voulez-vous être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
S’inscrire Brochures Contact
Please wait...

Subscribe to our newsletter

Want to be notified when our article is published? Enter your email address and name below to be the first to know.