Interview de monsieur PINERO VARGAS, formateur DEC à l’ENOES

La passion de la Formation

Lamour de la Profession comptable

Expert-comptable et commissaire aux comptes, diplômé de l’Institut de droit des affaires, lauréat du Conseil Supérieur de l’Ordre en 1976 pour la qualité de son mémoire, monsieur PINERO VARGAS consacre une grande partie de sa carrière à la formation professionnelle qualifiante et diplômante.

Il a parcouru la France et d'autres pays pour former des professionnels experts-comptables et commissaires aux comptes et des dirigeants et managers des entreprises en Europe, Afrique, Amérique du Nord et Amérique du Sud.

Il intervient à l’ENOES depuis 1982, principalement dans les formations DEC, et a déjà formé plus de 12500 experts-comptables.
Professionnel de terrain, privilégiant l’action et les résultats, il a écrit très peu d’articles et n’a pas publié d’ouvrages.

Voici toutefois une interview donnée à la Fédération de la MSTCF en avril 1997 : visionnaire, il avait déjà envisagé l’avenir de la profession telle qu’on la décrit aujourd’hui.

Extraits de l'interview de monsieur Alfonso PINERO VARGAS, expert-comptable et commissaire aux comptes,  formateur DEC à l'ENOES depuis 1982.

Combien de temps consacrez-vous à la formation ?

PV- J'anime entre 200 et 240 jours par an.

Vous ne faites que cela alors ?

PV - Il y a 365 jours dans l'année, et je dirige un petit cabinet d'expertise comptable, avec c'est vrai un système de sélection des clients très rigoureuse, où nous pratiquons des missions de tenue, surveillance de comptabilité, conseils, audits ponctuels et commissariat aux comptes.

C'est cette complémentarité entre les salles de formation et le terrain qui me convient parfaitement puisque tous les exemples illustratifs donnés aux participants sont des exemples vécus et il m'arrive effectivement, dans des dossiers, d'appliquer, lors des tenues des réunions, des techniques pédagogiques utilisées dans la formation.

Vous qui avez pratiqué en cabinet et en entreprise en tant que salarié et employeur, comment voyez-vous l'avenir de la profession?

PV - Tout d'abord, l'avenir de la profession, je le vois brillant, très brillant. En effet, il n'existe pas de métier qui donne autant de facettes et une palette de disciplines, et donc d'interventions, aussi large : un diplômé expert-comptable peut pratiquer dans la discipline économique, comptable, juridique, fiscale, faire de l'organisation, de l'informatique, du contrôle de gestion, du commercial, du commissariat aux comptes, du commissariat aux apports, de l'expertise judiciaire, du conseil de direction, donner des cours, faire de la formation, travailler en entreprise, petite, moyenne ou grande, exercer en cabinet, soit salarié ou libéral, partir en entreprise puis revenir en cabinet ou le contraire...

Connaissons-nous une autre profession qui donne autant d'ouvertures ?

Vous enseignez le DESCF et le DEC à l'ENOES, pourquoi l'ENOES ?

PV - Comme beaucoup de diplômés, j'ai préparé en 1974 mes examens à I'ENOES. J'ai commencé à enseigner en 1982 et j'ai trouvé un sérieux, une rigueur, une convivialité, une ambiance et un cadre qui correspondent bien à mon tempérament. De plus, c'est une école qui a l'expérience puisqu'elle va fêter bientôt ses 60 ans, et d'éminents professeurs praticiens sont venus enseigner à I' ENOES.

En ce qui me concerne, je m'occupe effectivement de l'organisation du DESCF et du DEC depuis 1986 et j'anime des cours à l'UE 1 du DESCF, à l'oral du DEC et bien sûr au mémoire où personnellement je suis fier d'avoir déjà préparé au DEC environ 1 000 diplômés.

Consulter la version intégrale et originale de l'interview de monsieur Alfonso PINERO VARGAS

Inscription à la newsletter

S'il vous plaît, attendez...
Voulez-vous être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
S’inscrire Brochures Contact
Please wait...

Subscribe to our newsletter

Want to be notified when our article is published? Enter your email address and name below to be the first to know.