Formation de Data Analyst: filière d’avenir et emploi sûr

À quelques jours des résultats du Baccalauréat, le 5 juillet 2019, tous les jeunes n'ont pas reçu de proposition d'un établissement d'enseignement supérieur via la procédure Admission Post Bac ou APB. Début juin, cela concernait environ 15% des lycéens.

Alors que la procédure complémentaire d'APB ouvre ses portes le 25 juin 2019, offrant une seconde chance à de nombreux lycéens parfois simplement indécis, retour sur une filière d'avenir qui recrute et assure un emploi au sein des cabinets d'expertise comptable et d'audit.

Cette filière, c'est le Bachelor Business Data Analyst, une formation en 3 ans proposée par l'ENOES depuis septembre 2018 qui répond aux nouveaux besoins des cabinets.

En 2019, le nombre et la variété des cabinets qui embauchent ces jeunes en alternance ne fait qu'augmenter. Pourtant, la jeune filière reste trop peu connue et les recruteurs restent plus nombreux que les candidats.

Une filière d'avenir pensée avec les cabinets d'expertise comptable

La question de savoir « que faire après le bac » ou en cas de reconversion après un an dans une autre filière est récurrente chez les jeunes, lycéens et futurs bacheliers. Pas toujours au courant de l'actualité du marché de l’emploi, ils peinent parfois à mettre en place un projet professionnel et ont du mal à choisir entre études courtes et études longues.

Le métier de data analyst ou analyste de données ne se prépare pas forcément après une prépa scientifique ou dans une école d’ingénieurs. Depuis septembre 2018, il peut aussi se préparer dans une école spécialisée telle que l'ENOES, en alternance au sein d'un cabinet d'expertise comptable et d'audit volontaire.

Le Bachelor Business Data Analyst doit permettre de répondre aux nouveaux besoins des cabinets en matière de big data et de traitement des données comptables et financières. « C'est une formation qui forme des jeunes motivés par les technologies de l'information et capables d'utiliser les bons outils, tout en s'appuyant sur les compétences humaines et le développement des soft skills » précise Thierry Carlier, directeur de l'ENOES.

« Avec cette nouvelle filière, l'ENOES réaffirme son positionnement aux côtés et au sein de la profession comptable afin d'être toujours au coeur des transformations, d'anticiper, d'accompagner, sans jamais passer à côté d'une évolution qui semble décisive pour les métiers du chiffre ».

Data Analyst: un emploi assuré dans cette filière peu connue

Le Bachelor Business Data Analyst est « un programme qui compte de nombreux employeurs, venant de cabinets d'expertise comptable et d'audit de toutes les tailles » et assez peu de jeunes candidats à ce stade puisque la formation est peu connue.

Elle assure un emploi à la sortie parce qu'elle correspond à de nouveaux besoins au sein des cabinets. À l'image du data scientist que tout le monde s'arrache, le data analyst est un métier d'avenir.

Après 2 ou 3 ans d'expérience professionnelle, selon l'origine des candidats, en alternance, les jeunes ont de grandes chances de se faire embaucher en CDI dans leur cabinet ou dans un autre. Les besoins des cabinets en la matière sont énormes et cela ne fait que commencer.

Aujourd'hui, l'ENOES « recrute des jeunes titulaires du baccalauréat ou en reconversion après un an dans une autre filière » pour cette formation qui débute deux fois par an, en octobre 2019 et en janvier 2020.

 

Inscription à la newsletter

S'il vous plaît, attendez...
Voulez-vous être averti lorsque notre article est publié? Entrez votre adresse e-mail et nom ci-dessous pour être le premier à savoir.
S’inscrire Brochures Contact
Please wait...

Subscribe to our newsletter

Want to be notified when our article is published? Enter your email address and name below to be the first to know.